Assurance auto au kilomètre

Tout savoir sur l’assurance auto au kilomètre

Il s’agit d’un concept qui a vu le jour aux États-Unis et qui a été adopté par la France depuis peu. De ce fait, il n’a pas encore fait beaucoup d’intéressés. Découvrons en quoi l’assurance pour voiture au kilomètre consiste vraiment et en quoi cette assurance auto au kilomètre est intéressante.

Le principe de l’assurance auto au kilomètre

Comme son nom l’indique, en gros, cette assurance voiture au kilomètre définit les cotisations selon le nombre de kilomètres effectués. Sinon par rapport à une assurance classique, les garanties sont les mêmes : responsabilité civile, formules tous risques, etc. Il existe deux types d’assurance pour ce concept : celle au forfait ou « pay as you drive ». Le principe de cette assurance est simple, elle permet donc aux clients de payer leur assurance au nombre de kilomètres effectué. Ainsi, plus le conducteur aura roulé, plus il paye beaucoup. En effet, selon les statistiques, plus un conducteur aura avalé les kilomètres, plus il aura des risques d’avoir un accident. Concrètement, l’assurance auto au kilomètre définit un nombre de kilomètres annuel à ne pas dépasser. Et le « pay as you drive » permet de tarifer l’assurance au nombre de kilomètres parcourus. C’est cette dernière qui est de plus en plus recherchée par les automobilistes français.

Dans quels cas l’assurance voiture au kilomètre se révèle avantageuse

Logiquement, l’assurance auto au kilomètre s’adresse aux personnes effectuant peu de trajets. Généralement, on peut constater une économie pouvant aller jusqu’à 30 % par rapport à un contrat traditionnel. Ainsi, de plus en plus de compagnies ont intégré cette offre. En effet, de nos jours, on compte de nombreuses personnes utilisant une voiture de service, octroyé par leur profession. D’autres utilisent les transports en commun quotidiennement et délaissent leur voiture. Il y a aussi ceux qui ont opté pour le covoiturage et enfin, ceux qui ont plusieurs véhicules en leur possession.
En fin de compte, cette assurance auto au kilomètre est une solution pour réduire le coût de son assurance auto. Cependant, il faudra bien faire attention aux kilomètres supplémentaires qui seront majorés. La solution conseillée est d’avoir un réflexe d’anticipation en prévenant son assureur, celui-ci aura ainsi la possibilité d’adapter le forfait en conséquence. À l’inverse, si le conducteur a effectué moins de kilomètres que convenu, les kilomètres en sus pourront être remboursés, en fonction des clauses de la compagnie. Pour terminer, les fausses déclarations kilométriques sont à éviter, car la compagnie effectue des vérifications soit annuelles, aléatoires ou en cas de sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *