Assurance auto malus

L’assurance auto malus

La route regorge d’innombrables dangers qui peuvent vous faire avoir un accident. Lorsque cela arrive, et sous certaines conditions votre assureur auto peut vous infliger ce que l’on appelle un malus ou aller même jusqu’à la résiliation de votre contrat. Si vous êtes dans ce dernier cas de figure, alors il va vous falloir trouver au plus vite un nouvel assureur ou mieux, une assurance auto malus pour ne pas rester dans l’illégalité.

Un malus, c’est quoi ?

À l’inverse d’un bonus, un malus auto est une sanction qui vous est infligée lorsque vous êtes reconnu responsable ou co-responsable d’un accident de la circulation. Son coefficient de base est fixé à 1 lorsque vous êtes un nouveau conducteur. Le produit de ce coefficient et de votre prime d’assurance détermine le montant d’assurance auto que vous paierez à votre assureur. Ce coefficient peut baisser en cas de bonus ou augmenter si vous avez provoqué ou participé à la survenue d’un accident. Le taux d’élévation du coefficient est de 25% à chaque accident dont vous êtes responsable et de 12% si vous partagez la responsabilité avec un autre usager. Lorsque votre coefficient malus devient trop élevé, votre assureur jugera que vous êtes un conducteur qu’il n’est pas rentable d’assurer et va résilier votre contrat ou vous mettre un malus auto. Il vous faudra alors trouver de toute urgence une alternative pour ne pas rouler sans assurance et être puni par la loi. Vous pouvez opter pour l’assurance auto malus qui est une nouveauté tendant à se développer de nos jours.

 

L’assurance auto malus pour une deuxième chance

Généralement, les sociétés d’assurance habituelles sont réticentes à prendre en charge des conducteurs malussés dont les véhicules présentent de forts risques d’accidents. C’est pour cela, que s’est développée aujourd’hui une nouvelle catégorie de service appelé assurance auto malus aux conducteurs qui sont comme vous, un peu malchanceux. Avec un intéressant système de garanties des facteurs de risques et modalités plus souples, l’assurance auto malus peut être souscrite malgré un coefficient malus très élevé. Certaines sociétés d’assurances acceptent de conclure un contrat assurance auto malus qui couvre jusqu’à un coefficient malus de 3,5 et cela à un prix assez raisonnable. Ce système est vraiment intéressant car en plus de couvrir le malus déjà existant, l’assurance auto malus offre une deuxième chance aux conducteurs avec un passif assez mauvais de se faire couvrir et avec un peu de chance, ramener leur compteur bonus-malus à 1.

L’assurance auto malus, c’est la solution !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *