L’essai vidéo du Porsche Boxster Spyder

L’essai du Porsche Boxster Spyder

Nous vous présentons aujourd’hui une Porsche et pas n’importe laquelle puisque aujourd’hui à l’essai vous allez découvrir le Porsche Boxster Spyder. La différence avec le Boxster S c’est 320 chevaux soit 10 de plus, et 80 kilos en moins. La capote est complètement différente avec d’étrange extension vers l’arrière. L’aileron est cette fois ci fixe et on le reconnaît bien grâce à son double bosselage à l’arrière.

 A l’intérieur, on retrouve toujours le contacteur a gauche et le compte tour bien au centre comme toute les Porsches. En option on à droit au combiné autoradio et climatisation. C’est tout simplement en option car cela fait gagner 16 kilos au speeder. Ensuite Porsche à réussi à enlever 12 kilos sur les sièges baquets et le gros gain de poids se fait sur la capote, puisque c’est une simple capote manuelle. Et oui, un Boxster c’est fait pour roulé décapoté sans isolation phonique. Le 0 à 100 se fait en 5,1s soit 2 dixièmes de moins que son frangin. La direction est toujours aussi précise et progressive. En définitive, le Porsche Boxster Spyder est un très bon équilibre pour se faire plaisir sur routes dégagées par beau temps. Rappelons quelques chiffres : 267 km/h, un moteur essence de 3,4l avec un couple essence de 370 Nm, une consommation de 230 gr de CO2 par km pour un poids total de 1275 kgs.

Il faudra quand même déboursé un peu moins de 65.000€ pour s’offrir se beau bijou. C’est certes un peu plus cher qu’un Boxster S mais c’est du pur plaisir de conduite facile à conduire d’ailleurs.